Logo de la FFSA
Logo de l'ASAC Vosgien
Logo de l'ASAC Vosgien
Logo de l'ASAC Vosgien

ÉDITION 2015

 

En route pour de nouvelles sensations
avec le 31ème Rallye Vosgien !

 

Toute l’équipe de Vosges Rallye Organisation vous présente ses Meilleurs Vœux pour 2016 ! Que cette nouvelle année soit celle de tous les possibles…

 

Rendez-vous pour le 31ème Rallye Vosgien, Championnat de France des Rallyes 2ème Division, du 15 au 17 septembre 2016.

Nous vous préparons une édition 2016 avec des nouveautés, toujours de belles spéciales et la Ville de Gérardmer pour cœur d’événement !

 

A découvrir prochainement…

 

>  Mot de remerciements

Le Comité d’Organisation du 30ème Rallye Vosgien tient à adresser ses plus sincères et chaleureux remerciements à toutes les personnes, entreprises et collectivités territoriales qui ont œuvré activement au 30ème Rallye Vosgien :

 

  • La Ville de Gérardmer, Le Département des Vosges, La Région Lorraine ;

 

  • Les communes traversées par les épreuves spéciales et les riverains : Basse-sur-le-Rupt, Beauménil, Corcieux, Cornimont, Fiménil, Herpelmont, Laneuveville-devant-Lépanges, Laveline-du-Houx, Lépanges-sur-Vologne, Les Arrentès-de-Corcieux, Sapois, Saulxures-sur-Moselotte, Thiéfosse et Vagney ;

 

  • Les partenaires : Bureau Vallée Epinal - St-Nabord - St-Dié, Champagne Christian Senez, Cocktail FM, Europub, Events Coordination, Gérardmer Animation Commerçants et Artisans, Groupe Théobald Trucks, Groupement Hôtelier Gérardmer, GT2i, Hyundai France, Renault Remiremont, Securitest Gérardmer - Bruyères - St-Etienne-les-Remiremont, Thiriet Surgelés, Transports Mauffrey ;

 

  • Maison Moine à Xertigny, Altitude Sport Outdoor à Gérardmer, Le Lido à Gérardmer, L’Hortensia à Gérardmer, BigMat à Gérardmer, La Confiserie Bressaude, Poupée Motoculture à Gérardmer, Garage Daniel Autos à Gérardmer, LAC Auto Ecole à Gérardmer, Entreprise Cagnin à Remiremont, Auto Est Diffusion à Remiremont, Interuato Concessionnaire Mazda à Epinal, REVO 6 à Remiremont, ETS Thomas PRO & CIE à Gérardmer, Manacha Kart à Gerbépal, Super U à Gérardmer, Boulangerie Les P’tites Douceurs à Gérardmer, ASD Auto à Chavelot, Intermarché à Gérardmer, RENT 88 à Epinal, Carrosserie Vuillemin à Eloyes, Boutique Lui et son Jean’s Bazar à Gérardmer, Auto Racing Diffusion à Saint-Nabord, Restaurant La Grangette au Haut du Tôt, Garage Poids Lourds Robert à Vagney, Garage de la Vologne à Gérardmer, Garage Albert à Cornimont, Garage Hot/Crouvisier à Rambervillers, Parmentier Frères à Epinal ;

 

  • Tous les commissaires et bénévoles présents sur le terrain, par tous les temps ;

 

  • Tous les officiels, garants du bon déroulement de la course ;

 

  • Les équipages engagés, pilotes et copilotes, et leurs équipes d’assistance.

 

C’est grâce à l’engagement de chacun et à leur synergie qu’une telle organisation est possible. Merci à vous !

 

Le Comité d’Organisation

> Classements officiels

 

>  Communiqués Edition 2015

 

ES2 Col de la Burotte (13,06 kms)

Éric MAUFFREY marche sur l'eau !

 

Éric Mauffrey se montre !© Jimmy ColnatLa pluie s'est invitée au programme de cette deuxième étape rendant les routes très piègeuses. Quatrième après la première étape, Éric Mauffrey (208 T16) se signale en enlevant le temps scratch et remonte au deuxième rang du classement général. Dominique Rebout (207 S2000), auteur du deuxième temps, devient le nouveau leader de l'épreuve !

Conditions de route

Pluie avec de fortes averses localisées.

Faits marquants

  • Leader hier soir, Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) souffre ce matin dans ces conditions dantesques. Il voit Dominique Rebout (Peugeot 207 S2000) lui piquer le leadership grâce à son deuxième temps !
  • Après son tête à queue de la première spéciale, Éric Mauffrey (208 T16) réagit parfaitement en signant le temps scratch. Le Vosgien remonte au deuxième rang du classement général. Steve Mourey (Peugeot 207 S2000) imite Mauffrey en effectuant à son tour un tête à queue.
  • Paul Reutter (Porsche 997) devance Anthony Cosson dans le groupe GT alors que Jean-Nicolas Hot (Subaru), en proie à des soucis de chauffage, conforte largement sa place de leader du groupe N.
  • Matthieu Hocquaux (Mégane Kit Car), huitième du classement, est signalé arrêté dans la spéciale (mécanique).

Quelques Déclarations

Jean-René Perry (voiture n°0) :
Conditions de route très compliquées… Nous pouvons sortir dans chaque virage !

Steve Mourey :
C'est catastrophique ! Nous avons fait un tête à queue…

Dominique Rebout :
Très difficile mais le temps n'est pas mauvais…

Éric Mauffrey :
Ça va, j'ai fait une spéciale prudente. Je me suis calmé par rapport à hier…

Laurent Viana :
Je n'ai pas pris de risques au vu des conditions...

Anthony Cosson :
C'est très compliqué. Nous avons pris le pari de mettre les slicks pour les deux prochaines…

Jean-Nicolas Hot :
Nous avons un soucis de chauffage, nous n'avons pas eu de buée dans celle-ci mais cela peut arriver par la suite...

Classement ES1

1. Éric Mauffrey (208 T16) en 8'11"0

2. Dominique Rebout (207 S2000) à 1"4

3. Steve Mourey (207 S2000) à 14"1

4. Jean-Nicolas Hot (Subaru) à 19"1

5. Laurent Viana (DS3 WRC) à 22"2

...

Classement après ES2

1. Dominique Rebout (207 S2000) en 16'24"9

2. Éric Mauffrey (208 T16) à 2"2

3. Steve Mourey (207 S2000) à 11"2

4. Éric Cunin (Skoda Fabia) à 28"7

5. Jean-Nicolas Hot (Subaru) à 32"1

...

NEWS

3

ES1 Le Haut du Tôt (14,14 kms)

Éric CUNIN surprend les Français !

 

Éric Cunin, premier leader !© Appix Media - FR MLUne seule épreuve spéciale est au programme de cette première étape mais elle permet déjà, par sa technicité, d'établir une première hiérarchie. Le pilote belge Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) s'installe aux commandes de cette 30ème édition du Rallye Vosgien après avoir signé le premier meilleur temps. Les Peugeot 207 S2000 de Steve Mourey et de Dominique Rebout complètent le podium !

Conditions de route

Quelques nuages, le soleil faisant son apparition. Quelques portions humides dans la spéciale.

Faits marquants

  • Leader du Championnat de France des Rallyes 2ème Division avant la manche vosgienne, Éric Brunson a dû déclarer forfait dans les derniers instants. Une pièce de sa Ford Fiesta WRC n'étant pas arrivée à temps ...
  • Déjà très en verve lors du Rallye Epernay Vins de Champagne où il avait terminé à la deuxième place derrière Sébastien Loeb, Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) est le premier leader de cette 30ème édition du Rallye Vosgien.
  • Derrière le pilote belge, un trio se détache : Steve Mourey (207 S2000), à seulement six dixièmes du scratch, Dominique Rebout (207 S2000) et Éric Mauffrey (208 T16), auteur d'un tête à queue. Demain la bagarre s'annonce passionnante entre les quatre hommes !
  • Laurent Vianna (DS3 WRC) et Armando Pereira (C4 WRC) devancent Anthony Cosson. Le pilote Porsche, second du Championnat de France des Rallyes 2ème Divsion, rencontre déjà des conditions difficiles pour sa monture ... et ce n'est que le début ! Il va devoir faire parler son talent pour marquer des points dans l'optique du Championnat, surtout en l'absence d'Éric Brunson. Le troisième du Championnat, José Barbara (Subaru WRC), est pour le moment hors des points après un départ timide.
  • Matthieu Hocquaux (Megane Kit Car) réalise un joli huitième temps devant Jean-Nicolas Hot (Subaru Impreza), leader du groupe N, et Alain Vauthier (206 WRC) qui ferme le top 10.

Quelques Déclarations

Jean-René Perry (voiture n°0) :
La route était plus propre que ce que j'imaginais. Il y a quelques portions humides tout de même...

José Barbara :
Tout va bien. C'était sec en grande partie.

Éric Cunin :
Ce n'est pas trop mal pour un début...

Éric Mauffrey :
Nous avons fait un tête à queue. C'est dommage mais le rallye est encore long.

Anthony Cosson :
La route est déjà bien dégradée... Nous allons souffrir ce week-end !

Classement ES1

1. Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) en 8'10"4

2. Steve Mourey (207 S2000) à 0"6

3. Dominique Rebout (207 S2000) à 2"1

4. Éric Mauffrey (208 T16) à 5"7

5. Laurent Viana (DS3 WRC) à 13"5

6. Armando Pereira (C4 WRC) à 13"6

7. Anthony Cosson (Porsche 997) à 15"7

...

NEWS

2

CONFÉRENCE DE PRESSE
le 18/09/2015

 

Avant dernière épreuve du Championnat de France des Rallyes Deuxième Division, le Rallye Vosgien, qui aura comme centre névralgique pour la première fois le superbe écrin de Gérardmer, accueille un plateau de grande qualité. La conférence de presse, où les principaux protagonistes se sont exprimés, a lancé de belle manière cette 30ème édition !

Bernard Demeuzois, Président Commission Championnat de France des Rallyes de Deuxième Division :

"En début d'année, j'ai lu dans la presse que j'avais ressorti des tiroirs ce Championnat. Maintenant que la saison est bientôt écoulée, nous pouvons nous montrer satisfaits. Le "Deuxième Division" apporte un plus aux organisateurs et aux régions dans lesquelles nous nous rendons. Nous sentons vraiment une montée en puissance, comme c'est le cas ici. Je souhaite le meilleur des succès à l'ASAC Vosgien et au Comité d'Organisation pour cette 30ème édition et pour l'avenir."

Fabrice Vanwontherghem, Président de l'ASAC Vosgien :

"Quand nous voyons le parc de départ, nous sommes évidemment satisfaits avec un plateau exceptionnel. Au nom de l'ASAC Vosgien, je me dois de remercier Monsieur le Maire de Gérardmer pour son accueil, toute l'équipe de l'ASAC Vosgien qui oeuvre depuis des mois et aussi à Christian et Karine Hot qui sont venus nous épaulés pour cette 30ème édition. Tout le monde a fait un travail formidable, maintenant place au sport !"

Karine Hot, Comité d'organisation :

"Nous avons (re)découvert l'envers du décor car mon père, Christian, était Président de l'ASAC Vosgien, il y a 30 ans maintenant. Ce fut jusqu'ici une très belle aventure humaine et j'espère que ce n'est que le début. J'adresse un remerciement particulier à la FFSA qui nous a accordé sa confiance pour accéder au Championnat de France des Rallyes 2ème Division qui était une chose très importante à nos yeux. Et puis bien évidemment à l'ensemble des partenaires, de la Mairie de Gérardmer au Département des Vosges en passant par la Région Lorraine. Et également nos partenaires privés qui misent sur l'avenir de cette épreuve."

Jean-René Perry, pilote Opel Motorsport Team France :

"Même si ce sera dans un rôle un peu différent de d'habitude avec le numéro 0 sur les portes, cela me fait très plaisir de rouler à domicile pour la première fois de la saison. C'est un très bel évènement qui a l'air de se préparer et les concurrents vont découvrir des spéciales très techniques et variées."

Dominique Rebout (Peugeot 207 S2000) :

" L'objectif ce week-end sera de se faire plaisir sur des routes très techniques. Nous voulons être à l'arrivée et si possible le plus proche des premières places ! Je suis Vosgien, ce n'est pas un profil inconnu pour moi. Nous voulons vraiment prendre un maximum de plaisir en espérant que la météo ne soit pas trop capricieuse."

Alain Vauthier (Peugeot 206 WRC) :

"J'avais gagné ce rallye en effet il y a 20 ans au volant d'une Escort gr.A. C'est un beau souvenir. Cette année, il est vrai que très pris professionnellement je n'ai pas beaucoup roulé donc l'objectif sera de se faire plaisir. Je tiens à féliciter l'organisation pour tout le travail effectué car je sais combien c'est difficile aujourd'hui de mettre sur pied une épreuve. Et puis je remettrai un Trophée à la meilleure pilote féminine en hommage à Lucie comme ce fut le cas ces dernières années."

José Barbara (Subaru WRC) :

"Même si je peux encore être titré, je ne me fait pas trop d'illusions. Il faut laisser la place aux jeunes ! Nous avons fait quasiment l'intégralité du Championnat où nous avons découvert de belles épreuves. Nous avons changé de voitures il y a deux rallyes, je dois encore m'adapter. De plus, je vais ouvrir la route avec le forfait d'Éric et je n'aime pas ça ! Je vais essayer de la salir un maximum (rires) !"

Éric Mauffrey (Peugeot 208 T16) :

"L'objectif ce week-end sera de faire la meilleure performance possible mais je ne serai pas seul à le vouloir ! Il y a un beau plateau même avec le forfait d'Éric Brunson. Ça me tenait à coeur de rouler à domicile sur ce qui sont pour moi les plus belles spéciales de France tracées dans le massif vosgien. On espère fort ici que le Championnat de France 1ère division revienne dans l'Est de la France."

Anthony Cosson (Porsche 997 GT3 RS) :

"Nous avons découvert le parcours hier et je dois dire que ce ne sera pas le terrain idéal pour la Porsche. Avec le forfait d'Éric, il va falloir être intelligent pour ramener des points précieux dans l'optique du Championnat. Nous allons essayer d'attaquer un peu aujourd'hui car demain sera vraiment une journée compliquée pour nous ..."

 

Départ Étape 1 : Vendredi 18 Septembre, 15h30

Arrivée Étape 1 : Vendredi 18 Septembre, 17h28

Départ Étape 2 : Samedi 19 Septembre, 7h30

Arrivée Étape 2 : Samedi 19 Septembre, 19h31

L'épreuve sera à suivre en direct et en intégralité sur FFSA.org
et également sur fr-medialive.com (live radio et live vidéo).

Temps en direct : www.ffsa.org

Contact presse : Mathieu Anne

NEWS

1

ES3 La Vologne (20 kms)

Dominique REBOUT confirme son leadership !

 

Dominique Rebout, Peugeot 207 S2000 © Appix Media - FR MLLeader depuis l'ES2, Dominique Rebout (207 S2000) confirme en signant son premier temps scratch du rallye sur cette plus longue spéciale de la boucle. Sur un faux rythme, Éric Mauffrey (208 T16) cède sa seconde place au classement général à Steve Mourey (207 S2000). Éric Cunin (Skoda Fabia WRC), premier leader du rallye, pointe en quatrième position.

Conditions de route

Pluies éparses.

Faits marquants

  • Vainqueur de l'épreuve en 2014, Dominique Rebout se montre à son aise dans ces conditions délicates. Le pilote de la 207 S2000 enlève ce troisième secteur chronométré de 20 kilomètres.
  • Auteur du scratch dans l'ES2, Éric Mauffrey (208 T16) avoue avoir trop assuré. Le pilote d'Epinal recule au troisième rang derrière Steve Mourey (207 S2000).
  • Antonin Mougin (207 S2000) réalise un excellent quatrième temps dans cette ES3 devant Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) et Laurant Viana (DS3 WRC). Jean-Nicolas Hot est toujours quant à lui leader du groupe N.
  • Profitant de l'abandon de Reutter, Anthony Cosson (Porsche 997 GT3) reprend les commandes dans le groupe GT et figure à la neuvième place au général marquant ainsi pour le moment quelques points pour le Championnat de France des Rallyes Deuxième Division.
  • José Barbara (Subaru WRC), William Wagner (208 R2), excellent jusqu'ici, et Claude Guthleben (Mitsubishi Evo 6) ont connu une spéciale difficile en concédant du temps suite à des erreurs.
  • Pierre-Emile Duchêne (Clio) est le leader provisoire du groupe F2000.

Quelques Déclarations

Éric Cunin :
Ça va, c'est relativement propre ...

Dominique Rebout :
Nous avons des pneus peut-être un peu trop tendres pour cette spéciale mais sinon tout est OK.

Éric Mauffrey :
On a trop assuré dans celle-ci, le temps n'est pas bon.

Laurent Viana :
C'est compliqué, les conditions sont très changeantes ...

Armando Pereira :
Ça glisse, ça glisse, ça glisse !

Anthony Cosson :
Ce n'est vraiment pas fait pour la Porsche ! On prend des risques et ça ne paie pas...

Matthieu Hocquaux :
Beaucoup mieux que la première forcément où on a perdu beaucoup de temps…

Jean-Nicolas Hot :
Spéciale difficile mais nous n'avons pas fait d'erreurs. Il faut trouver la confiance.

Antonin Mougin :
On a eu de la pluie quasiment toute la spéciale…

William Wagner :
Vraiment pas mal dans celle-la avant de partir à la faute…. Nous perdons du temps en tapant un buisson.

Classement ES3

1. Dominique Rebout (207 S2000) en 11'39"3

2. Steve Mourey (207 S2000) à 3"7

3. Éric Mauffrey (208 T16) à 14"7

4. Antonin Mougin (207 S2000) à 16"7

5. Éric Cunin (Skoda WRC) à 26"3

...

Classement après ES3

1. Dominique Rebout (207 S2000) en 28'04"2

2. Steve Mourey (207 S2000) à 14"9

3. Éric Mauffrey (208 T16) à 16"9

4. Éric Cunin (Skoda Fabia) à 55"0

5. Laurent Viana (DS3 WRC) à 1'07"6

...

NEWS

4

ES4 Corcieux (12,65 kms)

Dominique REBOUT, l'homme fort de la matinée !

 

Laurent Viana s'illustre dans Corcieux© Jimmy ColnatLes concurrents retrouvent la mythique spéciale de "Corcieux". En signant son deuxième meilleur temps consécutif, Dominique Rebout (207 S2000) consolide sa place de leader, se permettant même de prendre un peu le large ! Le duel se poursuit entre Éric Mauffrey (208 T16) et Steve Mourey (207 S2000) pour la place de dauphin. À la mi-journée, le Vosgien possède près de quatorze secondes de marge. Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) et Laurent Viana (DS3 WRC) complètent le top 5.

Conditions de route

Pluies éparses.

Faits marquants

  • Dominique Rebout (207 S2000) poursuit sur son rythme et aligne un second temps scratch consécutif malgré les conditions changeantes. Le pilote originaire des Vosges compte, après l'ES4, une avance "confortable" de plus de 22 secondes sur Éric Mauffrey (208 T16) et 36 secondes sur Steve Mourey (207 S2000). Même si le rallye est loin d'être terminé ...
  • Laurent Viana (DS3 WRC), malgré des problèmes de dos, met de plus en plus la pression sur Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) pour la quatrième place alors que Jean-Nicolas Hot (Subaru) continue sa domination en groupe N !
  • Plusieurs pilotes commettent des erreurs dans cette spéciale redoutée par la plupart des concurrents : Armando Pereira (C4 WRC) et Alain Vauthier (206 WRC) qui calent dans une épingle, Antonin Mougin (207 S2000) qui effectue un tête à queue.
  • Pour les protagonistes du Championnat de France des Rallyes Deuxième Division, la matinée est complexe ! Anthony Cosson (Porsche 997) pointe au neuvième rang (1er GT) alors que José Barbara (Subaru WRC) est hors des points (12ème provisoire).

Quelques Déclarations

Dominique Rebout :
C'est vraiment délicat ...

Laurent Viana :
Je souffre du dos, je suis trop crispé. Vivement l'assistance ...

Armando Pereira :
J'ai calé dans une épingle !

Anthony Cosson :
C'est un rallye galère pour nous. Je ne peux pas en faire plus ...

Matthieu Hocquaux :
Quel pied cette voiture ! C'est magique.

Jean-Nicolas Hot :
C'est difficile de trouver le bon rythme mais nous ne faisons pas d'erreurs et nous roulons comme nous savons le faire.

Alain Vauthier :
J'ai calé dans une épingle, dommage ...

Antonin Mougin :
On a fait un tête à queue, on perd pas mal de temps ...

William Wagner :
C'est glissant et je me fais plus attention maintenant après ma faute de l'ES précédente.

Classement ES4

1. Dominique Rebout (207 S2000) en 7'13"7

2. Laurent Viana (DS3 WRC) à 5"

3. Éric Mauffrey (208 T16) à 5"4

4. Jean-Nicolas Hot (Subaru) à 11"6

5. Éric Cunin (Skoda WRC) à 11"8

...

Classement après ES4

1. Dominique Rebout (207 S2000) en 35'17"9

2. Éric Mauffrey (208 T16) à 22"3

3. Steve Mourey (207 S2000) à 36"7

4. Éric Cunin (Skoda Fabia) à 1'06"8

5. Laurent Viana (DS3 WRC) à 1'12"6

...

NEWS

5

ES5 Col de la Burotte (13,06 kms)

Steve MOUREY se montre

 

Premier scratch de Steve Mourey© Appix Media - FR MLTroisième au départ de cette deuxième boucle, Steve Mourey (207 S2000) signe son premier temps scratch du rallye et comble une partie de son retard sur Éric Mauffrey (208 T16). Le leader, Dominique Rebout (207 S2000), pointe "seulement" au cinquième rang de ce secteur chronométré.

 

Conditions de route

Pluies éparses.

Faits marquants

  • Auteur de quelques petites fautes ce matin, Steve Mourey (207 S2000) réagit en empochant cette cinquième spéciale ! Il devance un excellent Antonin Mougin (207 S2000), quatrième du général à moins de dix secondes du podium.
  • Éric Mauffrey (208 T16) a changé les réglages de sa monture et se sent désormais plus à l'aise. Il est toujours deuxième au classement général tandis qu'Éric Cunin (Skoda Fabia) conforte sa cinquième place face à Laurent Viana (DS3 WRC).
  • Seulement cinquième de la spéciale, Dominique Rebout (207 S2000) concède près de 10 secondes à Mourey mais reste leader à l'issue de l'ES5.
  • Jean-Nicolas Hot (Subaru) est toujours en tête du groupe N alors que le F2000 est désormais mené par François Michel Grosjean (Clio).
  • A noter qu'après l'ES4, Dorian Delagne (206 xs) domine le Challenge N2 Série.
  • L'ES5 est neutralisée suite à la sortie de route du concurrent numéro 78.

Quelques Déclarations

Éric Cunin :
C'est un peu moins piégeux, je suis sur un bon rythme.

Steve Mourey :
C'est mieux que ce matin. Nous avons été propres et assez vites je pense…

Laurent Viana :
Je me sens un peu mieux…

Armando Pereira :
Cela va toujours mieux pour moi au deuxième tour ! Il faut que je retrouve le rythme.

Anthony Cosson :
C'est beaucoup mieux pour nous maintenant. J'ai mis les pneus pluies mais cela ne fonctionne pas sur la voiture.

Matthieu Hocquaux :
Tout est ok ! C'est super.

Jean-Nicolas Hot :
Je pensais avoir crevé mais finalement non. La route est beaucoup dégradée…

Antonin Mougin :
Nous avons toujours notre problème d'eau mais sinon ça va. On roule bien.

Classement ES5

1. Steve Mourey (207 S2000) en 8'00"4

2. Antonin Mougin (207 S2000) à 5"2

3. Éric Mauffrey (208 T16) à 8"4

4. Éric Cunin (Skoda Fabia) à 10"

5. Dominique Rebout (207 S2000) à 10"5

...

Classement après ES5

1. Dominique Rebout (207 S2000) en 43'28"8

2. Éric Mauffrey (208 T16) à 20"2

3. Steve Mourey (207 S2000) à 26"2

4. Antonin Mougin (207 S2000) à 34"5

5. Éric Cunin (Skoda Fabia) à 1'06"3

...

NEWS

6

La 30ème édition du Rallye Vosgien endeuillée

 

Lors de la cinquième spéciale du 30ème Rallye Vosgien, l’équipage N°78, Mathieu Joly et Anthony Laszczyk (Peugeot 306 XSI), est sorti de la route. Les secours envoyés immédiatement sur les lieux de l’accident n’ont pu que constater le décès du pilote, Mathieu Joly. Son copilote a quant à lui été pris en charge pour un bilan.

 

Toute l’équipe de l’ASAC Vosgien et du Comité d’Organisation du 30ème Rallye Vosgien ainsi que la Fédération Française du Sport Automobile adressent ses pensées les plus sincères à la famille et aux proches.

En hommage à Mathieu Joly ...

 

Dominique Rebout double la mise© Appix Media - FR MLLa 30ème édition du Rallye Vosgien aura tragiquement été marquée par la disparition de Mathieu Joly, pilote haut-saônois de 34 ans, suite à une sortie de route dans l'ES5. Pour ce qui est de la course, passée légitimement au second plan, la quatorzième épreuve du Championnat de France des Rallyes de Deuxième Division a vu Dominique Rebout (Peugeot 207 S2000) s'imposer au terme d'un superbe duel avec Steve Mourey (Peugeot 207 S2000). Éric Mauffrey (Peugeot 208 T16) complète le podium de ce triste week-end ..

Résumé

  • Pour son entrée dans le Championnat de France des Rallyes de Deuxième Division, le Rallye Vosgien aurait incontestablement souhaité une tournure plus heureuse. Toute l’équipe de l’ASAC Vosgien et du Comité d’Organisation du 30ème Rallye Vosgien ainsi que la Fédération Française du Sport Automobile s'associent à la douleur de la famille et des proches et apportent tout son soutien au copilote de Mathieu.
  • "Cette 30ème édition, qui fêtait son arrivée dans le Championnat de France Deuxième Division et son arrivée à Gérardmer, se profilait sous les meilleurs auspices avant que ce drame ne survienne. Nous adressons bien entendu nos condoléances à la famille de Mathieu. C'est terrible pour notre sport et ce soir nous n'avons pas le cœur à la fête…" déclarait Christian Hot, Président du Comité d'Organisation.
  • Le programme de l'après-midi a connu quelques changements. Le troisième passage dans la spéciale du Col de la Burotte (ES8) a en effet été annulé.
  • Alors qu'Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) se montrait le premier en signant le meilleur temps du "prologue" du vendredi après-midi, Dominique Rebout prenait lui les commandes de la course dès l'ES2… et ne les quittera plus jusqu'à l'arrivée. Déjà vainqueur en 2014, le pilote de la 207 S2000 double la mise dans une atmosphère lourde.
  • Et pourtant son duel avec Steve Mourey (Peugeot 207 S2000) était haletant. Le pensionnaire de l'ASAC Vosgien tenait tête à Rebout jusqu'à l'arrivée au prix d'une très belle attaque avec pas moins de trois scratchs à son actif.
  • Sur la dernière marche du podium, Éric Mauffrey se montrait déçu par sa course. Le pilote de la 208 T16 ne réalisait pas les meilleurs choix (pneumatiques et réglages) et devait se contenter de la troisième place et de la victoire en groupe R sur un terrain où il pouvait viser plus haut.
  • Le premier leader du rallye, Éric Cunin, et Laurent Viana (DS3 WRC) complètent le top cinq devant Jean-Nicolas Hot (Subaru), vainqueur du groupe N. Dans des conditions rendues délicates par la météo changeante, le pilote de Rambervillers réalisait là une nouvelle grosse performance.
  • Sur un terrain peu propice à sa Porsche, Anthony Cosson luttait tout le week-end pour rester aux avant-postes et parvenait à son but : terminer dans les dix premiers. Il marque ainsi de nouveau points dans le Championnat de France des Rallyes de Deuxième Division, conforte sa deuxième place et garde toutes ses chances pour la "finale" de ce Championnat qui se tiendra à La Rochelle entre Éric Brunson et le Tourangeau au mois de Novembre. Venu lui aussi chercher des points, José Barbara (Subaru) se retirait de la course après l'ES7 alors qu'il était hors des points.
  • Alain Vauthier (206 WRC), qui remettra le Challenge Lucie Vauthier à Clara Couval, la première pilote féminine, terminait quant à lui huitième au général devant William Wagner (208 R2) et Jérémy Lanthermann (Saxo VTS), tous les deux très impressionnants ce week-end dans ces conditions avec leurs "deux roues motrices". François Michel-Grosjean (Clio F2000), quatorzième au général, remporte le groupe F2000.
  • Dans le Challenge N2 Série, Dorian Delagne (206 xs) s'impose de justesse devant Karl Pinheiro (206 xs) après un beau duel.

Quelques Déclarations

Jean-René Perry, pilote Opel Motorsport Team France, voiture 0 :
Notre sport est une fois de plus touché, c'est dur… Cela fait beaucoup en peu
de temps et c'était compliqué de trouver la force de continuer cet après-midi. Nous avons bien évidemment une pensée pour Mathieu, ses proches et sa famille…

Dominique Rebout, vainqueur scratch :
Nous avons pris des risques dans la dernière spéciale pour aller chercher la victoire ! Nous prenions beaucoup de plaisir ce week-end avant cet accident dramatique. Je dédie ma victoire à toute la famille de Mathieu.

Steve Mourey, second au général :
Je n'ai pas eu de notes dans la dernière spéciale, c'était très compliqué…
Ce fut une belle bagarre avec Dominique.

Éric Mauffrey, troisième au général :
Nous avons fait trop d'erreurs stratégiques ce week-end pour pouvoir l'emporter. Mais c'est encore un rallye de terminé avec la voiture sans soucis particuliers. Après dans ce contexte, le résultat passe après…

Anthony Cosson, vainqueur du groupe GT :
Nous pouvons être satisfaits d'être à l'arrivée…
Ce fut très dur jusque dans la dernière spéciale où j'ai perdu plusieurs rapports de boites. Nous marquons quelques points pour le Championnat, nous ne pouvions clairement pas faire mieux sur ce terrain avec la Porsche.
J'adresse mes pensées à la famille du pilote décédé.

Jean-Nicolas Hot, vainqueur du groupe N :
Je n'y voyais plus grand chose à la fin à cause de la buée… On finit tout de même sur une bonne note avec cette victoire mais c'est un week-end triste pour le sport automobile. C'est toujours difficile de perdre quelqu'un de notre milieu.

Classement Général*

1. Dominique Rebout (207 S2000) en 1h14'34"0

2. Steve Mourey (207 S2000) à 24"3

3. Éric Mauffrey (208 T16) à 54"7

4. Éric Cunin (Skoda Fabia) à 2'11"5

5. Laurent Viana (DS3 WRC) à 2'34"3

...

 

*En attente des résultats officiels

Classement Championnat de France des Rallyes 2ème Division (14/15)

1. Éric Brunson | 75 pts

2. Anthony Cosson | 72 pts

...

NEWS

7

 

> Nouveau challenge pour le Rallye Vosgien !

Après avoir accueilli de grands noms du sport automobile (Kimi Räikkönen, Sébastien Ogier, Mikko Hirvonen, Robert Kubica) venus alors successivement prendre la mesure du terrain vosgien en amont de leur participation au Rallye de France Alsace WRC, le Rallye Vosgien relève cette année un nouveau défi sportif en accédant au rang de manche du Championnat de France des Rallyes 2ème Division. Instauré par la Fédération Française du Sport Automobile (F.F.S.A.), ce championnat s’appuie sur quinze rallyes, avec un sélectionné dans chaque Comité Régional du Sport Automobile. En Lorraine - Alsace, la candidature du 30ème Rallye Vosgien a été ainsi retenue par la F.F.S.A.

 

Le 30ème Rallye Vosgien se déroulera du jeudi 17 au samedi 19 septembre 2015, avec Gérardmer pour ville de départ / arrivée et de belles épreuves spéciales situées dans un rayon d’environ 30 km autour de la « Perle des Vosges ».

 

Les points à retenir :

 

  • Un parcours de 140 km de chronos répartis en neuf épreuves spéciales (E.S.) sur deux journées : vendredi 18 septembre 2015 (Étape 1 ⇨ 1 E.S. : Le Haut
    du Tôt) et samedi 19 septembre 2015 (Étape 2 ⇨ 8 E.S. : Col de la Burotte -
    La Vologne - Corcieux).

 

  • Gérardmer, centre névralgique du 30ème Rallye Vosgien : vérifications,
    podium départ/arrivée, parc d’assistance, parc fermé et PC Course.

 

  • Un rallye comptant pour le Championnat de France des Rallyes 2ème Division 2015 et pour la Finale de la Coupe de France des Rallyes 2016 qui sera organisée en Lorraine.

 

  • Un rallye Véhicules Historiques de Compétition : 4ème Rallye Vosgien VHC.

 

  • Un événement piloté par un Comité d’Organisation émanant de l’ASAC Vosgien
    et présidé par Christian HOT (2HP Compétition).

 

> Plaque officielle du 30ème Rallye Vosgien

 

> Parution de l’affiche officielle du 30ème Rallye Vosgien

Affiche officielle du Rallye Vosgien 2015

> Partenaires

Le Comité d’Organisation du 30ème Rallye Vosgien et l’ASAC Vosgien remercie l’ensemble des partenaires du 30ème Rallye Vosgien :

 

Les communes traversées par les différentes épreuves spéciales du 30ème Rallye Vosgien :

Pour l’ES N°1 « Le Haut du Tôt » : Vagney et Sapois.

Pour l’ES N°2/5/8 « Col de la Burotte » : Basse-sur-le Rupt, Cornimont,

Saulxures-sur-Moselotte et Thiéfosse.

Pour l’ES N°3/6/9 « La Vologne » : Beauménil, Fiménil, Herpelmont,

La Neuveville-devant-Lépanges, Laveline-du-Houx et Lépanges-sur-Vologne.

Pour l’ES N°4/7 « Corcieux » : Corcieux et Les Arrentès-de-Corcieux

> Challenges

Photo du Challenge Lucie VAUTHIERLe Challenge Lucie Vauthier récompensera la première pilote féminine (copilote de sexe indifférent) qui sera classée à l’arrivée du 30ème Rallye Vosgien, avec une dotation offerte par Alain VAUTHIER en la mémoire de sa fille Lucie, jeune pilote de rallye talentueuse et passionnée.

En 2013, le Challenge Lucie VAUTHIER avait été remporté par Charlotte BERTON, Championne de France des Rallyes 2014, sur une Opel ADAM R2.

> Galerie Photos - Édition 2015

> Vidéos - Édition 2015

Reconnaissances

Rallye

Top

© 2017 - Vosges Rallye Organisation