Logo de la FFSA

15-17 septembre 2016

Logo de l'ASAC Vosgien

 

Flash Info
En direct du 31e Rallye Vosgien … Les infos, les résultats …
Logo de la Ville de Gerardmer Logo du Conseil Général des Vosges Logo de la Ville de Gerardmer Logo de GT2I
Logo de GT2I

NEWS3Étape 2 – Arrivée RallyeÉric Mauffrey passe la sixième !La 31ème édition du Rallye Vosgien a tenu son rang ! Quatorzième manche du Championnat de France des Rallyes 2ème Division, l’épreuve chère à l’équipe Vosges Rallye Organisation et à l’ASAC Vosgien a offert un spectacle à la hauteur de l’événement ! Éric Mauffrey (Peugeot 208 T16) s’impose pour la sixième fois sur «son» rallye après une course menée de main de maître… et de bout en bout ! Il devance au final un incroyable contingent de la 208 Rally Cup : Pépé Lopez, Andrea Carella, second à seulement cinq dixièmes de l’Espagnol, Patrick Magnou, Jérémie Toedtli et Quentin Ribaud !  Conditions de routeCiel couvert avec des averses éparses.RésuméAprès 2015, le Rallye Vosgien comptait de nouveau pour le Championnat de France des Rallyes 2ème Division. Et pour la deuxième année consécutive, l’épreuve phare de la région prenait place dans la «Perle des Vosges», à Gérardmer, dans un cadre somptueux.D’un point de vue sportif, 130 engagés, 119 partants et une coupe de marque : la Peugeot 208 Rally Cup !Dès les premiers kilomètres, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) prenait le commandement de l’épreuve avec autorité et ne laissait que des miettes à ses adversaires durant les deux jours de compétition ! Le Spinalien décrochait une sixième victoire sur le «Vosgien» sans aucune contestation possible et préparait sa prochaine échéance, la Finale de la Coupe de France des Rallyes qui se tiendra à Lunéville, de la meilleure des façons !Derrière l’homme fort du week-end, la bataille a été tout simplement splendide ! Et ce sont les pilotes de la 208 Rally Cup qui l’ont animée ! L’Espagnol, Pepe Lopez, remporte finalement cette cinquième manche après une remontée incroyable (6ème le vendredi soir). Il devance l’Italien Andrea Carella pour seulement… cinq dixièmes après 175 kilomètres chronométrés !De plus, les deux hommes en profitent pour monter sur le podium scratch de cette 31ème édition du Rallye Vosgien !Patrick Magnou, Jérémie Toedtli, leader jusqu’à l’ES11, et Quentin Ribaud complètent le Top 5 de la coupe Peugeot… et le top 6 du classement général !Septième au général, Eric Cunin (Skoda Fabia WRC) s’est montré plus à son aise aujourd’hui et prive Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X), dixième du classement scratch, du titre de Champion de France 2ème Division ! Le pilote de la Dordogne devra aller chercher les derniers points manquants lors de l’ultime manche au Rallye d’Automne – La Rochelle, début Novembre !François Michel-Grosjean l’emporte dans le groupe F2000 après une superbe remontée alors que William Alcaraz (Mitsubishi Evo V) n’a pas été inquiété dans le groupe N !Dans le Challenge 2HP Compétition, Guillaume Georgel s’impose devant le double Champion Olympique de VTT, Julien Absalon, tandis que de son côté, Pauline Ferrand-Prévot enlève le Trophée Lucie Vauthier (1ère pilote féminine) !Quelques DéclarationsEric Mauffrey (208 T16) (vainqueur du classement général) :"Nous sommes partis sur un gros rythme en début de rallye et aujourd’hui nous avons pu gérer notre avance. Ce n’était pas évident d’être dans cette position mais ça l’a fait ! Content de cette sixième victoire et d’offrir ces lauriers à la 208 T16 ici ! C’est une parfaite préparation pour la Finale de la Coupe de France des Rallyes !"Pepe Lopez (208 R2) (vainqueur de la Peugeot 208 Rally Cup) :"Je suis vraiment heureux ! Nous avons attaqué très fort jusqu’aux derniers mètres ! C’est super pour l’équipe et aussi pour le Championnat !"Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X, leader du Championnat de France des Rallyes 2ème Division) :"Heureux d’être à l’arrivée de ce rallye ! J’ai rarement connu une épreuve aussi difficile. Mais c’était important de marquer ces 28 points et nous aurons notre destin entre les mains à La Rochelle face à Jean-Charles Beaubelique !"LeaderDe ES1 à ES12 : Eric Mauffrey (208 T16)PerformersEric Mauffrey, 10.Patrick Magnou et Pepe Lopez, 1.Le classement scratch final provisoire1. Eric Mauffrey / Kevin Bronner (208 T16)  en 1h43'37"12. Pepe Lopez / Borja Rozada (208 R2) à 4'11"23. Andrea Carella / Enrico Bracchi (208 R2) à 4'11"74. Patrick Magnou / Benoit Manzo (208 R2) à 4'18"55. Jérémie Toedtli / Alexandre Chioso (208 R2) à 4'26"1Le classement final provisoire 208 Rally Cup1. Pepe Lopez / Borja Rozada (208 R2)2. Andrea Carella / Enrico Bracchi (208 R2) à 0"53. Patrick Magnou / Benoit Manzo (208 R2) à 7"34. Jérémie Toedtli / Alexandre Chioso (208 R2) à 14"95. Quentin Ribaud / Benoit Balme (208 R2) à 40"5 Classement Championnat de France des Rallyes 2ème Division provisoire1. Mickaël Lobry, 210 pts2. Jean-Charles Beaubelique, 180 pts….

NEWS2Étape 2 – Après ES8Éric Mauffrey poursuit son festival !Large leader au soir de la première étape, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) continue d’asseoir sa domination lors de cette boucle inaugurale. Sous une météo capricieuse, la Vosgien devance toujours le Suisse, Jérémie Toedtli (208 R2), leader de la Peugeot 208 Rally Cup, alors que l’Espagnol, Pepe Lopez (208 R2), monte quant à lui sur le podium du classement général ! La fin de rallye s’annonce palpitante dans la formule de promotion Peugeot Sport avec les quatre premiers regroupés en quinze petites secondes !  Conditions de routeConditions changeantes avec des averses éparses dans l’ES8.Faits marquantsComposée de 8 spéciales, cette deuxième étape se présentait comme le gros morceau de cette 31ème édition avec notamment deux passages dans la mythique spéciale de Corcieux.La météo imprévisible a poussé les pilotes à faire des choix de pneumatiques différents. Finalement, la pluie n’est arrivée que dans la quatrième et dernière spéciale de cette première boucle.En pleine confiance, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) a considérablement augmenté son avance ce matin (3 minutes d’avance sur le second) en ne laissant qu’un seul temps scratch, dans l’ES5, à ses petites camarades !Derrière le Spinalien, la lutte pour la victoire dans la Peugeot 208 Rally Cup est superbe! Jérémie Toedtli (208 R2) est toujours en tête devant Pepe Lopez (208 R2) à 13’’, Andrea Carella (208 R2) à 14’’1 et Patrick Magnou (208 R2), auteur du temps scratch dans l’ES5, à 15’’7. Alors qu’il reste encore quatre spéciales à disputer, il est difficile de pronostiquer le vainqueur !Profitant de la puissance de sa C4 WRC, Armando Pereira remonte au sixième rang provisoire et domine toujours le groupe A face à Eric Cunin (Skoda Fabia WRC) qui retrouve petit à petit la confiance.Dans le Championnat de France des Rallyes de Deuxième Division, le Belge a pris l’avantage sur Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X), pénalisé par un mauvais choix de pneumatiques ce matin.Olivier Virlat (206 RC) et William Alcaraz (Mitsubishi Evo V) pointent toujours en tête dans leur groupe respectif, le Gr.F2000 et le Gr.N. À noter l’abandon de Steve Mourey (207 S2000) (mécanique avant l’ES6) alors cinquième au général.Quelques DéclarationsEric Mauffrey (208 T16) (leader au classement général) :"Tout va bien ! Dans Corcieux, les conditions se sont compliquées avec l’arrivée de la pluie. Mais nous gérons notre avance en gardant un bon rythme."Jérémie Toedtli (208 R2) (leader de la Peugeot 208 Rally Cup) :"Ce n’est vraiment pas facile ce matin avec les conditions mais je pense que l’on avait le bon choix de pneus pour la boucle."Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X) :"Nous n’avons pas fait le bon choix avec l’arrivée de la pluie. « Corcieux » était horrible. On le paye cash !"Le classement scratch provisoire après l’ES31. Eric Mauffrey / Kevin Bronner (208 T16)  en 1h13'28"22. Jérémie Toedtli / Alexandre Chioso (208 R2) à 3'06"73. Pepe Lopez / Borja Rozada (208 R2) à 3'19"74. Andrea Carella / Enrico Bracchi (208 R2) à 3'20"85. Patrick Magnou / Benoit Manzo (208 R2) à 3'22"4Principaux abandonsSteve Mourey (207 S2000), mécanique CH6

NEWS1Étape 1Éric Mauffrey, seul au monde !Le Rallye Vosgien tient encore toutes ses promesses… dès la première étape ! Quintuple vainqueur de l’épreuve, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) est parti sur les chapeaux de roues ! En signant les quatre meilleurs temps sur quatre possibles, le pilote vosgien a survolé les débats lors de cette première journée. Suite à des problèmes de chronométrage, le classement provisoire de l’Étape 1 est en attente. À l’issue de l’ES3, Jérémie Toedtli (208 R2) et Efren Llarena (208 R2) complètent un podium inattendu ! Conditions de routeRoutes dégradées mais partiellement sèches lors de la première boucle.Arrivée de la pluie et de la nuit dans la deuxième boucle.Faits marquantsPour sa 31ème édition, le Rallye Vosgien s’est élancé sur les bords du lac de Gérardmer avec 119 équipages autorisés à prendre le départ. Quatre spéciales étaient au programme de cette première journée (ES1/3 Le Fossard (22,46 kms) et ES2/4 Le Haut du Tôt (14,14 kms).Placé légitimement parmi les favoris, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) n’a pas fait dans le détail ! Quatre scratchs en quatre spéciales et déjà plus d’une minute et tente secondes d’avance pour le spinalien !Derrière le pilote de la Peugeot 208 T16, la bagarre est incroyable et … indécise ! À l’issue de l’ES3, on retrouve deux pilotes de la Peugeot 208 Rally Cup sur le podium scratch : Jérémie Toedtli et Efren Llarena !Steve Mourey (207 S2000), quatrième, a connu des soucis de boite de vitesse dans la dernière spéciale du jour et devance ce soir Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X), virtuellement Champion de France des Rallyes de Deuxième Division si le classement en restait là !Cinq autres Peugeot 208 R2 se positionnent dans le top 10 avec respectivement dans l’ordre : Quentin Ribaud, Patrick Magnou, Pepe Lopez, Andrea Carella et Yann Clairay ! A noter la crevaison du pilote local et leader de cette coupe de marque, William Wagner, dans l’ES3.Armando Pereira (C4 WRC) mène le groupe A (11ème au scratch) alors qu’Olivier Virlat (206 RC) domine le F2000 tout comme William Alcaraz (Mitsubishi Evo 5) dans le groupe N.Quelques DéclarationsEric Mauffrey (208 T16) (leader au classement général) :"C’est un bon départ ! C’est ce que je voulais mais il fallait le faire. Maintenant, nous n’avons pas pris de risques insensés, je suis juste en parfaite confiance avec la voiture et ça paye."Steve Mourey (207 S2000) :"Je rencontre des soucis avec mon cinquième rapport depuis l’ES4. Cela ne me met pas en confiance pour demain. Nous verrons bien …"Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X) :"Je suis content ce soir. J’aurai signé de suite ce matin pour être à cette position. Maintenant, nous allons réfléchir ce soir quant à la stratégie à adopter demain pour tenter d’aller chercher le titre ou non."Le classement scratch provisoire après l’ES31. Eric Mauffrey / Kevin Bronner (208 T16) en 34'51"22. Jérémie Toedtli / Alexandre Chioso (208 R2) à 1'23"13. Efren Llarena / Sara Fernandez (208 R2) à 1'32"24. Steve Mourey / Sabrina Guillaume (207 S2000) à 1'40"7Principaux abandonsJosé Luis Pelaez (208 R2), sortie de route sans gravité dans ES1Christophe Gillet (Mitsubishi Evo 9), mécanique CH2BEddy Marchal (208 R2), mécanique CH2CRichard Alcaraz (Porsche 997 GT3), mécanique ES4

 La conférence de presse en attendant le grand départ !Alors que les hostilités débuteront à 14h00, les principaux acteurs du rallye ont pu livrer leurs impressions lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant rallye qui s’est tenue à l’Hôtel Beaurivage de Gérardmer en fin de matinée.Retour sur quelques déclarations.Nadine Vassière, représentante de la Ville de Gérardmer :"La Ville s’honore de recevoir pour la deuxième année le Rallye Vosgien. Ici, le sport et la culture sont dans nos gênes et la tenue de cette épreuve est un véritable atout. Le sport est un art de vivre qu’il faut cultiver et ce week-end en est un très bon exemple."Stéphane Thouvenot, Direction des Sports du Département des Vosges :"Quand Karine (Hot) est venue nous voir il y a deux ans, nous avons tout fait pour les accompagner. Nous sommes heureux de voir le rallye ici à Gérardmer et j’espère que leurs ambitions de passer en première division aboutiront. Le Département des Vosges est une terre de sport automobile. Amis pilotes, régalez-vous sur les spéciales et soyez prudents sur les secteurs de liaisons !"Daniel Gremillet, Sénateur des Vosges :"Même si je suis de caractère humble, je dois avouer que j’ai beaucoup travaillé pour accompagner le sport automobile dans notre région. C’est très important. Nous pouvons être fiers d’avoir autant d’épreuves automobiles sur notre territoire. Pour faire court, je tiens à remercier l’ensemble des maires qui prennent leurs responsabilités d’accueillir le rallye et les riverains pour leur compréhension."Karine Hot, Directrice du Comité d’Organisation :"Ca y est, nous y sommes ! Merci à tous d’être présents. Je tiens à remercier les collectivités, la ville de Gérardmer, le département des Vosges, la nouvelle région, et Jacky Clément, le Président de la Ligue. Je tiens à avoir un mot pour les maires, les riverains, les bénévoles et l’ASAC Vosgien. Sans eux, rien ne serait possible. Merci également à Peugeot Sport d’être venu découvrir notre belle région avec la Peugeot 208 Rally Cup ! Gageons que ce soit une belle édition pour rendre l’hommage que Mathieu Joly, disparu ici l’an dernier, mérite."William Wagner (208 R2), leader de la 208 Rally Cup :"Je suis évidemment content d’arriver en tête au Vosgien, mon épreuve à domicile. Je me suis bien préparé cette année pour viser la victoire finale et nous sommes prêts. Maintenant, il va falloir attaquer fort et réussir à se lâcher."Maxime Choffel (106 N1) :"C’est avec un énorme plaisir que nous prenons le départ d’un rallye comme le «Vosgien». Cela nous fait rêver ! En plus, nous sommes nombreux dans la classe, il va y avoir une belle bagarre."Alain Vauthier (Ford Fiesta WRC) :"Ce sera mon premier rallye avec la Fiesta. J’ai eu l’occasion de la tester sur le sec mais pas encore sur le mouillé. Ce sera une grande découverte ! Ce sera un rallye en toute humilité… sous l’humidité !"Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) :"C’est impossible pour moi de rater ce rallye tant le tracé est beau. On devrait prendre beaucoup de plaisir et si on peut, on tentera d’aller chercher la victoire ! C’est une bonne préparation pour la finale."Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X), leader du Championnat de France des Rallyes 2ème Division :"Depuis le forfait de Jean-Charles Beaubelique, nous devons changer de stratégie. En son absence, nous devons impérativement marquer des points dans l’optique du championnat. Il va falloir gérer la course sans faire d’erreur. C’est d’ailleurs frustrant sur d’aussi belles spéciales !"Pauline Ferrand-Prévot (Opel ADAM Rallye), multiple Championne du Monde VTT, Route et Cyclo-Cross :"C’est Julien qui m’a emmené dans cette aventure ! Je connaissais un peu la discipline mais je découvre véritablement tout depuis une semaine avec les essais, les reconnaissances. L’objectif sera de se faire plaisir et de rallier l’arrivée et pour cela je compte sur mon copilote, Jean-Louis Balland !"Julien Absalon (Opel ADAM Rallye), double Champion Olympique de VTT :"Je suis présent ici grâce à Jean-Louis Balland ! C’était prévu que j’essaie cette discipline après ma carrière, il a un peu anticipé les choses ! Je vais vivre un rêve et j’ai vraiment hâte de découvrir tout cela de l’intérieur même si les essais et la prise de notes m’ont permis de prendre mes marques. L’objectif sera d’être à l’arrivée et de prendre du plaisir." Programme du 31ème Rallye VosgienVendredi 16 Septembre 2016 :- À 11h00 : Conférence de Presse- À 14h00 : Départ 1ère Étape- À 21h40 : Arrivée 1ère ÉtapeSamedi 17 Septembre 2016 :- À 7h30 : Départ 2ème Étape- À 17h30 : Arrivée du rallye L'épreuve sera à suivre en direct et en intégralité
sur FFSA.org et également sur fr-medialive.com (live radio et live vidéo)
> Conférence de presse  | le 16/09/2016

William Wagner / Pepe Lopez, duel au sommet Une fois n’est pas coutume, la 208 Rally Cup fait étape au sein du Championnat de France des Rallyes deuxième division à l’occasion du 31ème Rallye Vosgien. Après deux épreuves successives disputées sur la terre, ce sont dix-sept 208 R2 qui vont en découdre sur les routes très sélectives qui jouxtent le célèbre lac de Gerardmer.Wagner et Lopez, saison 1, épisode 5Séparés par un petit point à l’issue de la dernière épreuve, les deux hommes arrivent à Gérardmer en favoris. La pression doit être forte sur William Wagner (PH Sport). Le Vosgien, qui évoluera sur des spéciales qu’il est un des rares à connaître au sein de la "Cup", vient d’enchaîner deux succès consécutifs et a pris la tête du classement général il y a trois semaines en Lozère. Son plus proche rival n’est autre que Pepe Lopez (Sainteloc Racing). Vainqueur de la première manche aux Causses et meilleur performeur à trois reprises, l’Espagnol s’est montré dans le coup pour la victoire sur chaque rallye et sera à coup sûr, le principal concurrent de Wagner sur cette course.Dernières chances pour les outsidersMême s’il s’est particulièrement distingué sur la terre, Patrick Magnou (Pitstop), actuel troisième du classement, retrouve sa surface de prédilection et pourrait recoller aux deux hommes de tête en cas de bon résultat. C’est également le cas pour Jérémie Toedtli (CHL Sport Auto). Le Suisse, qui évolue dans la catégorie Junior, tout comme Wagner et Lopez et qui n’a pas été récompensé de ses belles performances en Lozère, devra tout donner pour conserver une chance de l’emporter en fin de saison.Un peu plus loin au classement, Nil Solans (Mavisa Sport) et Andrea Carella (Power Car Team), qui avait remporté la seule manche disputée sur l’asphalte cette saison à Antibes, sont, eux aussi, de sacrés prétendants à la victoire. Quentin Ribaud (CHL Sport Auto), qui a "scoré" sur chacune des manches pour sa première saison en 208 Rally Cup, est également à surveiller. Aki Sahila (CHL Sport Auto), qui progresse course après course, va tenter de marquer des
points sur l’asphalte , tout comme Jean-Paul Monnin (JPM Sport Auto) et Joachim Wagemans (Triman). On note également la présence de Yann Clairay (PH Sport), Taisko Lario (CHL Sport Auto), Efren Llarena (Raceseven), Joel Guerrero (GC Motorsport) et Jose
Luis Pelaez (Raceseven) ainsi que les arrivées d’Eddy Marchal (PH Sport) et d’Inaki
Narbaiza (Raceseven) qui viennent se frotter aux ténors de la 208 Rally Cup pour la première fois de la saison !
Une épreuve atypiqueTous ces pilotes vont devoir en découdre sur les 175 kilomètres de spéciales tracées autour de Gérardmer. Au programme, des "chronos" mythiques comme "Corcieux" ou "Tendon" alors qu’une boucle de nuit est au programme de la première étape ! PROGRAMMEVendredi 16 Septembre 2016 :• 14h00 : Départ et Assistance A (20’) / Gérardmer• 14h55 : ES1 - Le Fossard (22,310 km)• 15h50 : ES2 - Le Haut du Tot (14,230 km)• 16h30 : Regroupement (120’) - Gérardmer• 18h30 : Assistance B (60’) - Gérardmer• 20h05 : ES3 - Le Fossard (22,310 km)• 21h00 : ES4 - Le Haut du Tot (14,230 km)• 21h40 : Arrivée Étape 1 - Gérardmer Samedi 17 septembre :• 7h30 : Départ et Assistance C (40’) / Gérardmer• 8h35 : ES5 - Boslimpre (5,920 km)• 9h30 : ES6 - Raids de Robache (13,180 km)• 9h55 : ES7 - Chatas (12,390 km)• 11h25 : ES8 - Corcieux (19,590 km)• 12h00 : Regroupement (45’) - Corcieux• 13h10 : Assistance D (45’) - Gérardmer• 14h20 : ES9 - Boslimpre (5,920 km)• 15h15 : ES10 - Raids de Robache (13,180 km)• 15h40 : ES11 - Chatas (12,390 km)• 17h10 : ES12 - Corcieux (19,590 km)• 17h35 : Parc de repositionnement (20’) - Gérardmer• 18h00 : Arrivée - Gérardmer LES ENGAGÉS• William Wagner / Antoine Paque (PH SPORT) – Junior• Pepe Lopez / Borja Rozada (SAINTELOC JUNIOR TEAM) – Junior• Patrick Magnou / Benoît Manzo (PIT STOP)• Jérémie Toedtli / Alexandre Chio (CHL SPORT AUTO) – Junior• Nil Solans / Miquel Ibanez (MAVISA SPORT)• Andrea Carella / Enrico Bracchi (POWER CAR TEAM)• Quentin Ribaud / Benoît Balme (CHL SPORT AUTO) – Junior• Aki Sahila / Rami Suorsa (CHL SPORT AUTO) – Junior• Jean-Paul Monnin / Franck Gilliot (JPM RACING)• Joachim Wagemans / Andy De Baeremaeker (TRIMAN) – Junior• Yann Clairay / Frédéric Goupil (PH SPORT)• Taisko Lario / Sami Ryynänen (CHL SPORT AUTO) – Junior• Llarena Efren / Sara Fernandez (RACESEVEN) – Junior• Eddy Marchal / Alison Girard (PH Sport)• Jose Luis Pelaez Olivares / Enrique Velasco Alonso (RACESEVEN)• Joël Guerrero Seuma / Xevi Moreno Balzquez (GC Motorsport)• Inaki Narbaiza / Unai Etxeberria (Raceseven)

CLASSEMENT GÉNÉRAL DE LA 208 RALLY CUP AVANT LE RALLYE VOSGIEN (5/7)1. William Wagner (Junior) - 60 pts
2. Pepe Lopez (Junior) - 59 pts
3. Patrick Magnou - 28 pts
4. Jérémie Toedtli (Junior) - 24 pts
5ex. Nil Solans et Andrea Carella - 22 pts
7. Quentin Ribaud (Junior) - 20 pts
8. Jean-Baptiste Franceschi (Junior) - 15 pts
9. Emmanuel Gascou - 14 pts
10. Guillaume de Mevius (Junior) - 13 pts…

CONTACTSJean-Marc VINATIER (Responsable 208 Rally Cup) | 06 73 48 43 39
jeanmarc.vinatier@mpsa.com
Clément RULLIERE (Attaché de presse 208 Rally Cup) | 06 77 28 55 13 clement.rulliere@orange.fr SITES ET RÉSEAUX SOCIAUX DE RÉFÉRENCESites web : www.peugeot-sport.com / www.peugeotsport-store.comTwitter : @peugeotsport (#208RallyCup)Instagram : Peugeot (#208RallyCup)facebook.com/peugeot.sport / facebook.com/208RallyCup FICHE TECHNIQUE 208 R2Moteur• Type : EP6C (pistons, bielle, AAC spécifiques)
• Cylindrée : 1.598 cm3
• Alésage/course : 77 mm x 85.8 mm
• Puissance maxi : 190 ch / 7800 tr/mn
• Couple maxi : 19 m.daN / 6300 tr/mn
• Puissance au litre : 116 ch/l
• Réservoir : 60 l
• Alimentation : injection indirecte (Magneti Marelli), mono-papillon motorisé
• Distribution : 2 arbres à cames en tête entraînés par chaine avec déphasage d’ACC admission et échappement
Boîte de vitesses• Boîte de vitesse : séquentielle 5 rapports à commande mécanique, 3 couples homologués
• Différentiel : autobloquant à rampe pré-chargée.
• Embrayage : commande hydraulique - mono-disque céramétallique (Ø184 mm)
Freins / Direction• Freins AV : disques flottants ventilés - Asphalte Ø310 x 30 mm - Terre Ø285 x 26 mm
étrier 4 pistons à fixation radiale
• Freins AR : disques pleins Ø290x8 mm - étrier 2 pistons à fixation radiale• Frein à main : commande hydraulique• Direction assistée : hydrauliqueTrains roulants• Suspensions AV : pseudo McPherson, triangles spécifiques rotulés• Barre antiroulis avant spécifique interchangeable sur paliers lisses (3 choix de raideur)• Jambe de force spécifique: alum. forgé (réglage carrossage côté pivot).• Suspensions AR : essieu en « H » renforcé et modifié pour barre antiroulis interchangeable (3 choix de raideur)• Amortisseurs AV / AR : spécifiques Öhlins 3 voies + butée hydraulique réglable >> Télécharger la version pdf
> Communiqué Peugeot Sport | le 15/09/2016

>> Acces direct à la page Facebook> Jeu concours Facebook - Circuit de Chenevières | le 14/09/2016

Le Rallye Vosgien, festival du sport automobile ! Après avoir fait une entrée remarquée dans le Championnat de France des Rallyes 2ème Division en 2015, le Rallye Vosgien tentera de poursuivre cette année son ascension vers le plus haut niveau. Avec un plateau doté de près de 130 engagés, un duel très attendu en Championnat 2ème Division entre les deux premiers, Mickaël Lobry et Jean-Charles Beaubelique, une lutte sans merci entre les dix-sept équipages de la 208 Rally Cup ou encore la grande première de Julien Absalon, véritable star locale, et de Pauline Ferrand-Prévot, cette 31ème édition promet du grand spectacle ! Et le cadre idyllique de la « Perle des Vosges », Gérardmer, centre névralgique de l’épreuve, et ses célèbres spéciales, ne pourront qu’embellir ce millésime 2016 !Quatorzième manche du Championnat de France des Rallyes 2ème Division et cinquième rendez-vous de la Peugeot 208 Rally Cup, le Rallye Vosgien se tiendra du 15 au 17 septembre prochain dans la capitale du festival international du film fantastique, Gérardmer. Après avoir réussi ses débuts dans le cercle fermé des rallyes du championnat de « 2ème Division », l’épreuve organisée par Vosges Rallye Organisation, en étroite collaboration avec l’ASAC Vosgien, proposera son lot de nouveautés pour cette 31ème édition : « Parmi les 175 kilomètres chronométrés, de nouvelles spéciales mythiques seront au programme alors que la ville de Gérardmer, à qui nous devons beaucoup comme toutes les communes traversées, poursuit son engagement à nos côtés et fera de nouveau office de plaque tournante du rallye en accueillant les principales infrastructures. À noter également le retour d’une boucle disputée de nuit lors de la première étape. Pour finir, la venue d’un constructeur comme Peugeot avec sa formule de promotion est une réelle satisfaction qui apportera sans aucun doute du piment à la course pour le plus grand bonheur du public. Notre objectif est clair, nous voulons intégrer le Championnat de France des Rallyes en 2017 et cette édition se rapproche à grand pas de ses standards. À nous désormais, avec toute l’équipe d’organisation, de faire en sorte que ce Rallye Vosgien 2016 soit une réussite pour tous ! » annonce Christian Hot, le Président du Comité d’Organisation.Parmi les 128 pilotes attendus, l’épreuve vosgienne verra s’affronter les trois premiers du Championnat de France des Rallyes 2ème Division 2016 : Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X), Jean-­Charles Beaubelique (Ford Fiesta R5) et Charles Rey (Peugeot 306). Les deux premiers, co-­équipiers au sein du Team Minerva Oil, ne sont séparés que de deux petites unités avant cette pénultième épreuve de la saison. Autant dire que le résultat de ce 31ème Rallye Vosgien pourrait donner les premières indications sur le futur Champion de France ! Eric Cunin (Skoda Fabia WRC), quatrième à Gérardmer en 2015 et animateur du Championnat 2ème Division, sera aussi de la partie et pourrait venir jouer les troubles fêtes dans la course au titre !En l’absence du double tenant du titre, Dominique Rebout, les jeux semblent plus ouverts que jamais ! Sur le podium en 2015, Steve Mourey (207 S2000) et Eric Mauffrey (208 T16), quintuple vainqueur de l’épreuve, ont la faveur des pronostics même si Alain Vauthier (Fiesta WRC), Armando Perreira (C4 WRC) ou encore les têtes d’affiches du « CFR 2ème Div » cités ci-dessus ont toutes leurs chances !  Dans le groupe N, William Alcaraz (Mitsubishi Evo V) fait figure de favori tout comme François Michel-Grosjean (Clio RS) et Sébastien Burtin (Clio III RS) en F 2000.Grande première pour la Peugeot 208 Rally Cup qui fera étape à Gérardmer pour sa cinquième manche. Séparés par un seul point, William Wagner et Pepe Lopez reprendront leur duel à couteaux tirés dans les Vosges avec un avantage pour le premier nommé, qui jouera à domicile et qui s’était classé neuvième au général en 2015 sur ce même rallye. Quinze autres camarades (et sept nationalités !) les accompagneront avec tous la même envie de se faire remarquer pour ce retour sur l’asphalte après deux rallyes sur terre.Autre attraction le week-­end prochain au sein de la « Perle des Vosges » : la participation de Julien Absalon, double Champion Olympique et septuple vainqueur de la Coupe du Monde de VTT, entre autres, et de Pauline Ferrand-­Prévot, multiple Championne du Monde (VTT, Cyclo-Cross, Route) ! Les deux Champions disputeront leur tout premier rallye au volant et seront intégrés au Challenge 2HP Compétition avec des Opel ADAM Rallye. « C’est un véritable rêve qui va se réaliser ! Je suis un vrai passionné de sport automobile, et plus particulièrement de rallye, depuis ma plus tendre enfance où je me rappelle avoir été bercé par le bruit des moteurs. Contrairement à d’habitude en vélo, je ne partirai avec aucune ambition de résultat mais simplement l’envie de prendre une bonne dose de plaisir pour mon tout premier rallye ! » déclare le cycliste français, originaire de Raon-aux-Bois.Parmi ses nombreux partenaires, Vosges Rallye Organisation tient à rappeler qu’un concours exceptionnel est mis en place par l’un d’entre eux, le Circuit de Chenevrières ! Deux stages de pilotage GT sont à gagner! (Inscription sur la page Facebook du circuit).En plus de toutes les festivités qui animeront la ville de Gérardmer, chef lieu de ce Rallye Vosgien, Corcieux met les petits plats dans les grands ! En effet, lors de la deuxième étape, en plus de recevoir un parc de regroupement à la mi-journée, la commune vosgienne proposera aux spectateurs deux écrans où seront diffusés la spéciale en direct, des speakers pour interviewer les pilotes pendant la « pause », des séances d’autographes, … entre autres !Cette 31ème édition se présente donc sous les meilleurs auspices et sera, à n’en pas manquer, le plus bel hommage que toute l’équipe d’organisation et la famille du rallye puissent rendre à Mathieu Joly, disparu tragiquement l’an dernier en pratiquant sa passion. Programme du 31ème Rallye VosgienJeudi 15 Septembre 2016 :- De 17h00 à 23h00 : Vérifications administratives- De 17h30 à 23h30 : Vérifications techniquesVendredi 16 Septembre 2016 :- À 11h00 : Conférence de Presse- À 14h00 : Départ 1ère Étape- À 21h40 : Arrivée 1ère ÉtapeSamedi 17 Septembre 2016 :- À 7h30 : Départ 2ème Étape- À 17h30 : Arrivée du rallye>> Télécharger la version pdf> Info Media | le 13/09/2016

Julien ABSALON au départ du 31ème Rallye Vosgien ! Figure emblématique du département et monument du sport français, Julien Absalon sera présent à Gérardmer du 15 au 17 Septembre prochain. Le double champion olympique, fraîchement vainqueur de sa septième Coupe du Monde de VTT le week-end dernier, prendra part à son tout premier rallye au volant d’une Opel ADAM Rallye dans le cadre du Challenge 2HP Compétition ! Avant de parler « rallye », parlons VTT. Où en êtes-vous dans votre saison sportive ?Julien : « Ma saison est terminée depuis ce week-end. J’ai remporté la dernière course en Andorre qui m’a ainsi assuré d’une septième couronne sur la Coupe du Monde. Maintenant place à l’hiver avec un peu de repos et surtout à la préparation de la prochaine saison ! »Nous connaissons ta passion pour le sport automobile. Quels ont été les ingrédients
qui font que tu seras présent pour la première fois derrière un volant sur cette
31ème édition du Rallye Vosgien ?
J : « Le sport automobile, et plus particulièrement le rallye, est ma première passion avant même le VTT. Mon père était copilote et j’ai été bercé par le bruit des moteurs ! J’avais toujours dit à Jean-Louis Balland, un sponsor et ami avant tout, que dès que j’arrêterai ma carrière sur deux roues, je voudrais passer sur quatre roues ! Visiblement, il m’a entendu … mais un peu en avance ! Je vais donc goûter aux joies du pilotage en rallye plus tôt que prévu grâce à lui et à 2HP Compétition. C’est un véritable rêve qui va se réaliser. »Quels seront tes objectifs pour cette grande première dans la discipline ?J : « J’ai déjà participé plusieurs fois au Trophée Andros et dès que j’ai l’occasion, je roule sur circuit. Cependant, le rallye est vraiment à part ! Le plaisir sera donc l’unique objectif du week-end pour cette première expérience. Je laisserai complètement les ambitions, pour une fois, de côté. Je veux aussi rallier l’arrivée sans abîmer la voiture !
C’est important pour toutes les personnes qui ont monté ce programme. »
Est-ce une première qui peut en appeler d’autres ?J : « Franchement ? Oui ! J’ai une réelle envie que de rouler en rallye plus tard, dès que j’aurai mis un terme à ma carrière en vélo. Ce n’est plus un secret. Et une fois que j’aurai été piqué par ce virus, lors du Rallye Vosgien, il sera difficile de revenir en arrière, non ?! »Julien Absalon ne sera pas le seul sportif de haut niveau présent au sein du Challenge 2HP Compétition lors du 31ème Rallye Vosgien ! En effet, sa compagne et multiple Championne du Monde (Cyclo-cross, VTT, Route), Pauline Ferrand-Prévot, disputera également son premier rallye derrière le volant d’une Opel ADAM Rallye !
> Info Media | le 11/09/2016

Soucieux de l’environnement, les organisateurs responsables du Rallye que nous sommes ne peuvent que relayer les données exposées par nos confrères Suisses. Le rallye International du Valais s’est intéressé de très près aux conclusions d’un rapport présenté par l’organisme helvétique Swiss Climate après le déroulement d’une épreuve comptant pour le Championnat Suisse des Rallyes. Photo de pollution par les usinesLes résultats du bilan CO2 montrent qu’un tiers des émissions est engendré par les déplacements du public, un second tiers par les éléments ayant trait à l’hébergement et à la restauration. Le solde des émissions est principalement dû au transport du matériel et aux déchets. Le gaz carbonique dégagé par les voitures de course ne représente que 3% du total des émissions engendrées par l’événement. Selon le comité d’organisation de l’épreuve, il ressort donc de cette étude que “[…] l’impact n’est pas plus important que pour toute autre manifestation de même ampleur […]”. Par ailleurs, un article paru dans le quotidien français Le Figaro mentionne qu’une seule journée du mondial de football entraîne 1,4 fois plus d’émissions que tout le Rallye Dakar, que le relais de la flamme olympique engendre plus de pollution qu’un GP de F1 et que les émissions du GP de Belgique de F1 sont inférieures à celles produites par le décollage d’un avion de ligne. Les chiffres donnés pour le Dakar sont de l’ordre de 42.000 tonnes de CO2, ceux annoncés pour la prochaine Coupe du Monde de football de 2.700.000 tonnes.CQFD Version complète : http://blog.lefigaro.fr/F1-tour-dechauffe/2011/04/le-sport-automobile-est-il-une-aberration-environnementale.html> Rallye et environnement

> Palmarès

ÉDITION 2015> Archives

 

Top

© 2015 - Rallye Vosgien - site réalisé par  Studimages.com